FilmsActu.com



Paul Feig en interview : de Freaks and Geeks à L'Ombre d'Emily

Paul Feig est venu défendre L'ombre d'Emily (A Simple Favor), son dernier film, à Paris en compagnie de ses deux actrices stars Blake Lively et Anna Kendrick.

 

L Ombre d Emily

 

FilmsActu a eu l'occasion de discuter avec le réalisateur à qui l'on doit Nos Meilleures Amies, Spy, Heat et SOS Fantômes 3 mais aussi la série Freaks and Geeks (dont il a été l'un des créateurs scénaristes), de nombreux épisodes de Parks and Recreations et de The Office US. Petit happening pendant notre conversation, l'arrivée de Blake Lively qui a déboulé dans la pièce comme une furie !

 

L Ombre d Emily

 

Film noir sur fond de comédie, l'agréable, ludique et divertissant L'ombre d'Emily suit la maman célibataire et vlogeuse Stéphanie (Anna Kendrick) qui, coincée dans sa triste banlieue américaine, enquête sur la mystérieuse disparition de sa meilleure amie Emily (Blake Lively).

 

L Ombre d Emily

 

Parlons de la bande-originale. On entend principalement des chansons francophones de Françoise Hardy, Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg, France Gall à Orelsan et même Coeur de Pirate. Pourquoi ce choix ?

Paul Feig : Ma femme et moi adorons la musique française et notamment la pop française des sixties. Chez nous, on est toujours en train d’en écouter. En travaillant sur le scénario, je me suis dit que ces chansons étaient parfaites pour cette histoire. J’avais besoin d’un thème musical qui symbolise ce que la vie d’Emily est dans la tête de Stéphanie. Stéphanie est introduite dans un monde glamour qu’elle n’a jamais fréquenté. Elle se retrouve dans cette gigantesque maison, à boire des Martinis, la musique arrive et c’est une musique incroyable qu’elle n’a jamais entendu. Je voulais que le public ait la même impression qu’elle : "mais qu’est ce que c’est ? C’est tellement cool".

 

Diriez-vous que L’Ombre Emily est une projection de votre côté sombre ? Le film est plus dark que vos réalisations précédentes.

Oui peut-être. Il m’a permis d’être un peu plus dark. Tous mes films ont des éléments dark bien qu'ici cela soit plus flagrant. Mais c’est aussi le genre qui le demande. C’est un thriller. Si vous vous retenez, vous obtenez un résultat dilué. L’histoire de départ est assez sombre. Quand j’ai eu le script, j’en suis tombé amoureux et aucun cas, je voulais que l’on se retienne. Il fallait encaisser tous les coups tout en s’amusant et en plaçant quelques moments drôles.

 

La presse US a décrit votre film comme votre Gone Girl mais je citerais plus facilement Desperate Housewives. Dans le sens où il mélange drame, mystère, comédie avec des mamans célibataires perdues dans leur banlieue.

C’est une bonne comparaison. Pour moi, c’est du « suburban noir », un film noir en banlieue. Quelque chose de malsain arrive dans un endroit lumineux et joyeux. Mais Desperate Housewives est une très bonne référence.

 

L Ombre d Emily

 

Aviez-vous des films noirs ou des thrillers en tête pendant la conception du film ?

Le cinéma d’Alfred Hitchcock m’a bien sûr influencé. Ses films avaient un suspense incroyable mais ils étaient aussi funs. Et ce fun me manque au cinéma. Les thrillers modernes se prennent souvent trop au sérieux, même si j’adore de nombreux thrillers actuels. Mais les histoires de mystère ont un fond absurde avec des gens ordinaires prenant des décisions absurdes et créant ainsi le chaos autour d’eux. Pourquoi pas s’en amuser.

 

Vous aimez surprendre le public en proposant à vos actrices des rôles parfois loin de l'image qu'elles véhiculent.

J’adore cela. Il n’y a rien de mieux que de surprendre le public. On l’a fait avec Jason Statham dans Spy et Chris Hemsworth dans SOS Fantômes. C’est un super moyen de captiver le public. Et pour un film comme A Simple Favor (le titre v.o de L’Ombre d’Emily), on a voulu jouer avec cette idée que les gens jugent les autres rien que par leur apparence. Il y a un jeu de faux semblants dans le film.

 

Avez-vous regardé de nombreux vlogs de maman comme ceux que met en ligne Anna Kendrick ?

Oui. Et lors de notre tournée promo, j’ai rencontré de nombreuses mamans vlogeuses. On a donné des conférences de presse avec certaines d’entre elles. Je les trouve tellement funs, pétillants et entreprenantes. Elles créent ces vlogs dans le but d’aider d’autres mamans. J’ai adoré cette idée que l’une d’entre elles devienne l’héroïne d’un film.

 

 

On vous sait grand amateur d'actrices. Quelles sont celles avec lesquelles vous aimeriez collaborer ?

Je suis tombé amoureux de toutes les actrices avec lesquelles j’ai tourné jusqu’à présent. Mais il y en a tant d’autres qui sont extraordinaires. C’est pour cela que j’aimerai voir beaucoup plus de projets de la sorte avec des femmes pour que l’on puisse profiter de ces actrices dans des rôles qu’elles méritent.

 

Linda Cardellini a un petit rôle dans le film. Vous suivez la carrière des ex de Freaks and Geeks ? Vous êtes toujours en contact avec eux ?

J’essaie de garder le contact autant que possible. Ce qui incroyable c’est qu’ils ont tous réussi. Alors que la série a vraiment été un flop à sa sortie. Linda a toujours été ma préférée dans Freaks and Geeks. Je me retrouvais en elle et j’adorais écrire pour son rôle. Puis, c’est tellement un plaisir de collaborer avec elle. C’est quelqu’un d’extraordinaire. Il m’a fallu 17 ans pour lui trouver un rôle dans un mes films. Mais on en fera plus !

 L Ombre d Emily

 

Quel est le film qui a changé votre vie ?

Il y en a plusieurs. Mais en tant que réalisateur, celui m’a transformé à jamais a été Les Aventuriers de l’Arche Perdue, le premier Indiana Jones. Je suis allé le voir le jour de sa sortie. Avant ce film, je voulais être acteur et j’envisageais de m’inscrire dans une école de cinéma en tant que comédien. C’est la première fois que j’ai pris conscience de ce qu’un réalisateur pouvait provoquer chez les spectateurs. Je n’avais jamais vu un film engendrer une telle réaction dans une salle. Les gens sautaient de leurs fauteuils. Notamment sur cette scène désormais légendaire avec la boule géante qui menace Harrison Ford. A l'époque, personne n’avait jamais rien vu de tel. Qu’un réalisateur puisse créer une telle hystérie dans le public m’est toujours resté en tête. Dans tous mes films, j’essaie de créer une expérience de groupe où tout le monde réagit au même moment.

 

L Ombre d Emily
 

Avez-vous souffert des critiques autour de SOS Fantômes ? Et notamment des attaques sur internet ?

Oui c’était atroce. Je ne m’y attendais pas et je n’y étais vraiment pas préparé. Je n’avais encore jamais eu ce genre de rapport avec internet auparavant. Jusque là mes rapports avec le net avaient toujours été sains et joyeux. J’avais eu de la chance. Mais cela a été une telle agression avec Ghostbusters que j’ai peut-être réagi de manière excessive. Je ne m’attendais pas à ce niveau de colère et ces attaques très souvent misogynes. Après 8 ans de Barrack Obama à la Présidence des Etats-Unis, j’avais naïvement imaginé que notre société évoluait dans la bonne direction. Mais là j’ai pris conscience que non. Et violemment ! Notre situation politique actuelle en témoigne de manière éclatante. Mais on arrivera à nos fins. On y arrive toujours.

 

Pendant la promo de Mission Impossible Fallout, en réaction aux attaques sur Ryan Johnson et les Derniers Jedi, Christopher McQuarrie a déclaré qu’il ne ferait sûrement jamais de films Star Wars ou de films de super-héros à cause de ces trolls.

C’est très dangereux. Ce fanatisme toxique a dégénéré. Mais ce que j’ai appris de SOS Fantômes est qu’ils sont une minorité. Même s’ils sont si violents…. oh hey, regardez qui voilà !

(Arrivée soudaine de Blake Lively en furie dans un costume violet Versace - voir notre séquence en vidéo).

 

 

C’est Blake Lively que j’aime. Au revoir Hurricane Blake.

 

Etes-vous jaloux de ces costumes ?

Oui. Oh mon Dieu, elle est si spectaculaire. Quant Blake Lively débarque, c’est toujours génial !.....Pour en revenir à SOS Fantômes, ces trolls sont une minorité de gens. C’est juste qu’ils crient très forts et créent beaucoup de chaos. J’en veux aux médias de leur offrir autant d’exposition car ils ne sont pas si nombreux. Quand vous regardez le nombre de personnes qui ont signé cette pétition débile contre Star Wars demandant à Disney de retourner l’épisode 8, cela ne concerne que quelques milliers de personnes. Il ne faut pas leur offrir d’exposition. J’implore aussi à la communauté geek de les contrôler. Je fais partie de la communauté geek. Il faut dénoncer ce genre de comportement. Ces attaques font du mal aux gens. Il est inadmissible que des acteurs et actrices se fassent harceler pour des rôles. Et c’est tellement dommage si Christopher McQuarrie refuse ce genre de films. Il en fera quelque chose de tellement génial.

 

Avez-vous des projets de séries ?

Cela dépend. On produit des séries qui ne sont pas mes créations personnelles. J’en ai fait une il y a quelques années appelée Other Space pour Yahoo dont je suis très fier. Mais elle n’a pas fonctionné. La TV est dure. De plus, j’aime tellement le cinéma. Mais si jamais un jour j’ai une idée de série que j’adore, je plongerais dedans tête baissée. Il y a tant de bonnes choses en série actuellement.

 

L Ombre d Emily

 

Etes-vous aussi expert en Martini que le personnage de Blake Lively ?

Absolument. J’ai d’ailleurs appris à Blake à faire les siens. Je suis un fanatique en ce qui concerne les Martinis. J’ai même dû dans certains bars enseigner aux barmans comment réellement faire des Martinis. Je les aime d’une façon bien précise. J’aime les Dukes Martinis qui se font au Dukes Bar à Londres. Ce sont ceux du film.

 

Avec la mode des reprises des séries cultes, l'idée de relancer Freaks and Geeks pour un épisode ne vous a jamais titillé ?

On en a parlé avec Judd Apatow. Mais ce genre de projet n'est jamais génial. J'aime tellement la série que je suis pour que l'on la laisse tranquille. Tout comme je ne vois plus les gens avec lesquels j'étais au lycée. J'espère qu'ils vont bien mais je ne vais jamais aux réunions d'anciens élèves. J'ai presque pas envie de savoir ce qu'ils sont devenus !.

 

L'Ombre d'Emily est actuellement au cinéma.


L Ombre d Emily



Par Olivier Portnoi Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




L'Ombre d'Emily

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.