FilmsActu.com



Boo-Yaa Tribe : mort du chanteur fondateur Ted “The Godfather” Devoux

Triste nouvelle pour les fans de hip hop, de crossover et de rap metal. Ted "The Godfather" Devoux, membre fondateur de Boo-Yaa Tribe, est mort le 28 avril 2018. Il avait 52 ans. Les causes de son décès demeurent inconnues même si un arrêt cardiaque a été mentionné.

 

Musiquemag

 

Boo-Yaa Tribe voit le jour au début des années 90 à Carson dans le hood de Los Angeles. Son acronyme est une acronyme de Too Rough International Boo-Yaa Empire. A la base du groupe, six frères d'origine samoane : Paul, Ted, Donald, Roscoe, Danny, et David Devoux.

 

Ils commencent à jouer dans l'église chrétienne tenue par leur père. Mais l'adolescence les voit se faire embrigader dans des gangs. Ils deviennent membres des West Side Peru et des Samoan Warrior Bounty Hunters, deux gangs affiliés aux Bloods. A la suite de l'assassinat de leur frère cadet en 1987, ils lâchent les armes pour des guitares et des micros. Boo-Ya Tribe enregistre 7 albums et un EP entre 1989 et 2006.

 

Musiquemag

(photo Nick Adams pour RAGE MAGAZINE)

 

Boo-Yaa Tribe est apparu sur plusieurs b.o de films. La plus célèbre est sans aucun doute Judgment Night (1993) pour laquelle le gang en duo avec Faith No More balance le virulent "Another Body Murdered". On retrouve aussi le groupe sur les b.o de South Central (1992) et les Blancs ne savent pas sauter (1992).

 

 

J'ai eu l'occasion de les rencontrer à plusieurs reprises dont une fois chez eux à Gardena, banlieue voisine de Carson, en 1995 pour la sortie de Occupation Hazardous. "On a déménagé de Carson car cela devenait invivable" m'avait confié The Godfather pour un papier paru dans le magazine R.A.G.E. "On ne veut en aucun cas retomber dans l'enfer des gangs. On y a tous perdu des êtres chers".

 

Personne n'allait provoquer le gang des frères Devoux. Avec leur 100kg de moyenne, ils étaient précédés de la même réputation que leurs ancêtres du Pacifique Sud : celles de redoutables guerriers. Le plus imposant des frangins était Murder One, véritable pandemonium de chair et de muscles qui présentait une cicatrice d'une vingtaine de centimètres sur le ventre. La légende voulait qu'il ait reçu huit balles de 45mm.

 

Musiquemag

 

Mais sous leurs allures de warriors, les samoans étaient on ne peut accueillants et pacifiques. Au même titre que les habitants des îles samoa réputés pour leur hospitalité. "Les Samoans ne sont pas une race nourrie par la haine" avait poursuivi The Godfather.

 

"Mais en grandissant aux Etats-Unis, on a appris que la violence était parfois la seule issue possible. Nous sommes contre les ventes d'armes. Cependant, j'en possède plusieurs. Je veux pouvoir me défendre quand un type me tient en joue. Quand nous arpentions les rues de Carson, très peu de gangs rivaux osaient nous affronter au corps à corps. Nous sommes tous costauds et grands. Boo-Yaa Tribe demeure une famille de guerriers sauf que l'on a remplacé les armes par la musique... La musique est là pour réunir tout le monde, quelque soit ta race, ta couleur. La guerre entre les rappeurs des côtes Est et Ouest est ridicule. On se fout de savoir qui est le plus dangereux. Tu veux vraiment être hardcore ? va en Yougoslavie !".

 

Musiquemag

 

Ils ont été nombreux à rendre hommage à Ted "The Godfather" Devoux sur les réseaux sociaux. Parmi Ice-T, Cee Lo Green mais aussi Bill Gould de Faith No More.

 

Musiquemag

 

Musiquemag

 

Musiquemag

(Ma photo avec The Godfather et ses Boo-Yaa Tribe)    

 

 



Par Olivier Portnoi Réagir


Derniers commentaires
>> Soyez le premier à donner votre avis


Gagnez du temps et des points de réputation :


*




Musiquemag

Les dernières news

Vidéos à ne pas manquer

Jeux Concours

Newsletter FilmsActu


Films Actu - Toute l'actualité du film : Cinéma, DVD, Blu-Ray et Série TV. Critique de films, trailer, bande annonce, sorties vidéo, streaming & fonds d'écran

 © 2007-2018 Filmsactu .com. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Réalisation Vitalyn

Filmsactu.com est édité par Mixicom, société du groupe Webedia.